image description
  • image description
  • image description
  • image description
  • image description
  • image description
  • image description
  • image description
  • image description
  • image description
  • image description
  • image description


RECETTES du TERROIR BOURBONNAIS




Le sanciau.

 

Le Sanciau de Simone ! (ma grand mére)


Le Sanciau également appelé chanciaux ou crépiaux

Il est difficile de faire plus rustique et plus simple que le sanciau de Simone
Nous trouvons dans des livres de cuisine traitant de quelques spécilalités bourbonnaises le mot " Sanciau " . les mots sanciau, sauciau, chanciau et grapiau sont donnés à plusieurs sortes de crêpes , grandes ou petites. Dans les Combrailles ( Bourbonnais ) le sanciau devient torteau.
Sanciaux en Bourbonnais signifie sorte de crêpe épaisse ou de beignet.

En Berry on ne mangeait pas les sanciaux seulement pour Mardi gras ou la Chandeleur, les paysans en consommaient souvent, après la soupe du matin. Le sanciau, ce plat de pauvre est défini comme une "omelette épaisse à la farine" ,
On dit aussi chanciaux, peut-être à cause de la croyance qui voulait qu'en empoignant le manche de la poêle avec une pièce dans la main le jour de la Chandeleur, on fasse venir la fortune.
Autre temps, autres moeurs, le sanciau que l'on fait de nos jours ne ressemble pas tout à fait à la recette décrite auparavant. Et c'est tant mieux, car les sanciaux de ma grand mére Simone étaient nettement plus ...consistants que les crèpes, à cause de l'épaisseur. Oui, car le sanciau doit être épais, c'est comme ça !
C'est sans doute pourquoi on ajoute des pommes aux sanciaux "modernes", ce qui est bien meilleur. Et comme le sanciau se mange chaud ou tiède, c'est tout bonnement délicieux ! La préparation et la cuisson sont rapides, le sanciau est inratable. Le sanciau est un goûter ou un dessert idéal.


* * * 
Intervenant : Annie BELVAL

Tarif : 10€ le cours + fournitures.

(Dates et horaires à définir en fonction des adhérents).

Le pâté aux tartoufes (pâté aux pommes de terre)
Le patrimoine culinaire bourbonnais à redécouvrir avec des recettes traditionnelles "bien de chez nous".
Comme : le sanciau, le pâté à la tartoufe, les bignons, les croquets, le millat aux greutes, le piquenchâgne, la pompe aux grattons etc...

         

 

Le millat aux greutes (clafoutis aux cerises).


© Copyright 2013 -- Réalisation technique et design Trifiro-Développement -- Contenu : Université Indépendante de Saint Pourçain --